work.master  
 

 

 

 

 

 


 

L'Encyclopédie de la déraison

ans la vie, les erreurs fatales ne sont pas dues à nos actes déraisonnables: un moment de déraison peut être l'un des plus beaux qui soient. Elles sont le fait d'un raisonnement logique.1

Le Lab-Zone l'encyclopédie de la déraison est une traversée ludique, burlesque, passionnée, intelligente, avant-gardiste, étonnante, pertinente, débridée, loufoque, partagée, bouillonnante, captivante, exaltée, incongrue et judicieuse du savoir.

Nous y explorerons les techniques de bench-marketing, l'histoire de la voiture piégé a travers les siècles, la vision à 360 degrés des dauphins et celle déformante des chevaux, l'architecture et la  philosophie de playground, la sérendipité, l'influence de la montre sur la répression ouvrière, les techniques de survie chez les fourmis, nos ancêtres les extraterrestres, les dispositifs, le trivial poursuite, les produits dérivés, les. Les. Les. Les.

Plus que de spécialisation ou spécialiste, il s'agirait de suivre des fils de pensée et de travailler par fragment; de construire une architecture, un dispositif de création de pensée (appel de note1) qui s'inscrit directement dans le questionnement des nouvelles conception des savoirs et de l'information

// Accentuer/pousser à bout/exagérer l'accumulation de fragments plutôt que de choisir la linéarité et le monoliythe afin d'appliquer plutôt que d'expliquer l'hypothèse selon laquelle le rubicks cube est déjà dépassé et que les natifs numériques ne reconstruirons pas l'Hacienda. A la place les cubes rouges, verts, bleus, et jaunes s'articulerons dans de nouveaux arrangements, en de nouvelles formes à chaque fois et à la fois antagonistes, complémentaires et opposées. (Note 1) Créer de la pensée, c'est créer de la réalité > L'art s'est parfois revendiqué de la réalité. >> « C'est donc bien là une chose applicable à la pratique artistique » admit le critique.

1Oscar Wilde

 
 

  

->Imprimer

 

AltModele2