work.master  
 

 

 

 

 

 


 

Tiphanie Blanc – « Penser le collectif et re-créer du lien dans le système de l’art : entre dynamiques locales et pensées globales. »

Durant l’année et prenant pour origine plusieurs références bibliograhiques, nous explorerons des thématiques liées aux études culturelles à travers des questions d’éducation alternative et de l’enfance (Fernand Deligny), de l’origine du genre et de la construction de catégories sociales, de la représentation de la sexualité (Michel Foucault), nous croiserons aussi l’histoire récente et active du féminisme (Silvia Federici). A partir de ces questions de société nous en poserons d’autres, plus pragamatiques, quand au statut et au rôle de l’artiste aujourd’hui à travers celles de lieux, espaces de création et de production alternatifs (devenir de l’exposition, nouveaux formats de production) ; de la circulation de l’argent, des moyens de subsistance et de la précarisation de l’artiste (débat actuel autour du projet « Wages Against / Wages For ») ainsi que de la construction de réseaux et de circulation des informations dans le système de l’art.

Séminaire à la fois théorique et pratique, il implique que les étudiants s’engagent dans une recherche active. Le programme s’organise autour de lectures, de visionnages de films, de visites et de réalisations d’entretiens. A partir des systèmes d’organisations et des rapports entre individus dans l’art contemporain, nous développerons plusieurs séminaires relatifs aux questions de l’entraide, et de la re-création de liens affectifs dans nos rapports humains, comme possible alternative et modèle subversif dans un évironnement souvent hostile.

Construit en étroite collaboration avec Géraldine Beck et Ramaya Tegegne, co-frondatrices  de la librairie spécialisée ORAIBI + BECKBOOKS, notre séminaire entend tisser des liens entre différentes sphères des sciences sociales, de l’histoire de l’art et des idées en mesurant leur impact et actualité dans le contemporain, et de manière sensible au sein de l’école. Cette histoire locale des idées, nous pensons qu’elle s’incrit dans un contexte global qui se construit à travers la lecture et l’expérience de la transmission et c’est ce que nous essayons de produire à Genève depuis maintenant deux années avec la libra

 
 

  

->Imprimer

 

AltModele2