work.master  
 

 

 

 

 

 


 

Lili Reynaud Dewar

LAB.ZONE PETROLIO

During the night of November 1st Pier Paolo Pasolini, the Italian poet and film maker, was brutally killed in Ostia, near Rome. His mutilated body was found on the morning of November 2nd. The circumstances of his death were never elucidated: homophobic murder or political assassination? Moreover, the young man who accused himself of the murder, Pino Pelosi, later denied (on Italian television) he was the murderer.

Together we will investigate in order to understand who killed Pasolini, and why. We will do so in a movie set installed in the former library of the soon to be forgotten Boulevard Helvétique school building. This set is a loose reconstruction of the restaurant where Pasolini was last seen: the trattoria Ai Biondo Tevere, which still exist and operates on Via Ostiense in Rome, mostly visited by people from the neighborhood, despite the abundance of kitsch commemorative material about Pier Paolo that can be found there. 

At our disposal we will have crucial evidence: Petrolio, the book that Pasolini was writing at the time of his death. An unfinished fascinating complex novel about sex and power, which sees a man, Carlo, divided into two personalities (and physically and litterally there are two Carlos: one good one bad but this moral divide fluctuates a great deal) and whose gender shifts throughout the book. Petrolio is altogether an anti-colonial fable, an investigation on political corruption and political perversion, a sado-masochist tale, a critique of consumerism. We will read and discuss Petrolio inside the reconstructed Trattoria. We will eat and drink wine, like leftist intellectuals do or used to do when they discuss(ed) politics. 

But let's not forget we are also investigators… We will also study and discuss the 1970s: the years of the Strategy of Tension, the murky waters of Italian politics, the CIA's intrusive strategies to fight communism and workers' struggles, throughout a selected bibliography and invitations of thinkers that will allow us to create connections with what is happening today in terms of political manipulation, repression, surveillance and authoritarianism. 

Maybe we will make a short film out of all this. Yet another documentary on the murder of Pier Paolo Pasolini. 

The lab.zone Petrolio will be taught in English, French and Italian.
 



La nuit du 1er Novembre 1975, Pier Paolo Pasolini, le poète et cinéaste italien, fut tué sauvagement à Ostie, près de Rome. Son corps mutilé fut trouvé le matin du 2 novembre 1975. Les circonstances de sa mort n'ont jamais été élucidées: meutre homophobe ou assassinat politique? Qui plus est, le jeune homme qui s'était accusé du meutre, Pino Pelosi, à l'age de 17 ans, a plus tard nié (à la télévision italienne) en être l'auteur. 

Ensemble nous enquêterons afin de comprendre qui a tué Pasolini, et pourquoi. Nous le ferons à l'intérieur d'un décor de film, installé dans l'ancienne bibliothèque du bâtiment du boulevard Helvétique qui ne sera bientôt plus qu'un lointain souvenir. Ce décor est la reconstitution approximative du dernier endroit dans lequel fut vu Pasolini: la trattoria Ai Biondo Tevere, qui aujourd'hui encore est ouverte sur la Via Ostiense, fréquentée surtout par des habitués du quartier, malgré la quantité de documents commémoratifs et kistch sur Pier Paolo qui s'y trouvent. 

À notre disposition pour mener cette enquête, nous aurons Pétrole, le livre que Pasolini écrivait au moment de sa mort. Ce roman inachevé et fascinant a pour sujets le sexe et le pouvoir. Il dépeint un homme, Carlo, divisé en deux personnalités (et physiquement, littéralement, deux Carlos: un bon et un mauvais, quoique ces distinctions morales fluctuent beaucoup) dont les identités de genres sont en constant mouvement. Petrolio est une fable anti-coloniale, une enquête au coeur de la corruption et la perversion politiques, un conte sado-masochiste, une critique du consumérisme. Nous lirons et commenterons Pétrole à l'intérieur du décor de la Trattoria. Nous mangerons et boirons du vin, comme le font ou le faisaient certaines intellectuelles de gauche lorsqu'elles parlent (ou parlaient) de politique. 

N'oublions pas que nous sommes également des enquêtrices. Nous étudierons aussi les années 70 : la stratégie de la tension, les eaux troubles de la politique italienne, les stratégies intrusives de la CIA pour combattre le communisme et les luttes des travailleuses, grâce à une bibliographie et des invitations qui nous permettront de créer des liens avec se qui se passe aujourd'hui en termes de manipulation politique, de répression, de surveillance et d'autoritarisme.

Peut-être que nous tournerons un petit court-métrage à ce sujet. Un documentaire de plus sur la mort de Pier Paolo Pasolini. 

La lab.zone sera en français, anglais, italien.

 

 
 

  

->Imprimer

 

AltModele2