work.master  
 

 

 

 

 

 


 

Du White Cube à la Black Box, repenser l’exposition

À l’heure du mouvement Black Lives Matter (BLM), les demandes de refonte des mondes de l’art, formulées déjà depuis des décennies à l’aune des études postcoloniales et du tournant décolonial, s’intensifient et ne peuvent plus être ignorées. D’autant plus dans un contexte dit globalisé où « les forces inégales de représentation culturelle », ainsi qu’Homi H. Bhabha les nomme, sont particulièrement renforcées. Comment alors déjouer les relations de pouvoir à l’œuvre ? Quelles sont les stratégies curatoriales employées pour enrayer le racisme et l’eurocentrisme ? Quelles sont les responsabilités des commissaires d’exposition ?

Ce séminaire propose une plongée critique dans l’histoire des pratiques curatoriales des années 1980 à nos jours afin de comprendre ce qui se joue aujourd’hui sur le terrain de la redéfinition des enjeux d’exposition et de représentation. À travers des études de cas spécifiques, tant dans leur mise en espace que dans leur réception critique, des notions clés telles que le fardeau de la représentation, l’appropriation culturelle ou les politiques de la différence pour n’en citer que quelques unes, seront abordées afin de fournir des outils historiques et théoriques pour repenser les pratiques de l’exposition.

Le séminaire combinera présentations, moments de lecture en groupe, discussions et exercices pratiques. Il se tiendra en français mais une connaissance de l’anglais est nécessaire pour pouvoir lire les textes à discuter. Les étudiant·es sont invité·es à participer activement aux séances et devront produire un travail écrit ou visuel pour la dernière séance.

 

///

 

From White Cube to Black Box, rethinking exhibition practices

In the age of the Black Lives Matter (BLM) movement, demands for an overhaul of the art worlds, already formulated for decades in the light of postcolonial studies and the decolonial turn, have deepen and can no longer be ignored. All the more so in a so-called globalized context where "the unequal forces of cultural representation", as Homi H. Bhabha put it, are particularly reinforced. How then to thwart the power relationships at work? What are the curatorial strategies employed to fight racism and eurocentrism? What are the responsibilities of the curators?

This seminar offers to critically delve into the history of curatorial practices from the 1980s to the present in order to understand what is playing out today in the field of redefining the issues of exhibition and representation. Through specific case studies, by studying both their display and their critical reception, key notions like the burden of representation, cultural appropriation or the politics of difference, just to name a few, will be addressed in order to provide historical and theoretical tools for rethinking the exhibition practices.

The seminar will combine presentations, group reading moments, discussions and practical exercises. The seminar will be held in French but English-speaking students are most welcome to join as many texts that will be discussed are written in English. Students are invited to participate actively in the sessions and will have to produce a written or visual work for the last session.

 
 

  

->Imprimer

 

AltModele2