work.master  
 

 

 

 

 

 


 

Programme Centre Griséldis Réal avec Olga Rozenblum et Jehane Zouyene

PROGRAMME GRISÉLIDIS RÉAL

J’ai utilisé son billet de 100 F pour m’acheter à manger et payer mes cassettes d’interviews que je fais copier par une amie, en ce moment j’en fais copier un maximum pour les envoyer partout : aux Curés, à l’Unesco, au Parlement européen, à la Fédération abolitionniste, aux Droits de l’homme. Il faut que ces gens-là, qui nous dénigrent tellement, puissent enfin ouvrir les yeux et voir qui nous

sommes : des Bienfaitrices de l’humanité ! Grisélidis Réal, ​La Passe Imaginaire​, Paris, Verticales, 2006, p.230

Collecter le sexe, la santé, l’argent, le travail!
Ce que nous apprend le travail du sexe : droits, statut, représentation, émancipation.

Pendant plus de trente ans de lutte et de mobilisation, Grisélidis Réal, auteure, peintre et prostituée militante collecte des articles de presse, correspondances, comptes rendus de procès, tracts, affiches concernant le travail du sexe, la prison, la santé, etc. Elle les rassemble, les photocopie, les inventorie dans son appartement des Pâquis, et les met à disposition des travailleuse.r.x.s du sexe (TdS) et de toutes les personnes qui le souhaitent pour se former et s'unir face au stigmate de "putain", aux systèmes d'exclusion, à la répression.

Depuis 2010, le Centre Grisélidis Réal de documentation internationale sur la prostitution (CGR) est ouvert au public et depuis 2019, ses archives sont accesibles au public. Géré par ​Aspasie​, l’association genevoise de soutien et de défense des droits des TdS co-créée par Grisélidis elle-même, il est le résultat de cette expérience de collecte communautaire, féministe, pro-sexe, inédite dans sa constitution et sa portée, et permet de soulever les enjeux économiques, sociaux, politiques du travail du sexe, ainsi que ses liens à la production artistique et aux luttes pour les conditions de travail.

Cette activation du fonds propose une relecture de l’histoire du Centre et de ses documents, afin d’encourager de nouvelles connaissances et pratiques de l’archive située et de la représentation du travail du sexe. Le projet fait l’objet d’un cours "lab.zone*" dans le cadre du Work.Master de la HEAD, ainsi que d’une série d’interventions ouvertes au public.

Le programme pédagogique s’articulera en 6 séances et une restitution. Il comportera d’une part des sessions de recherche collective et individuelle dans les archives afin d’offrir la possibilité aux étudiant.e.x.s de s’emparer du matériel pour leurs propres productions et travaux, et proposera d'autre part l'opportunité d'assister et de participer à la restitution du projet, avec un programme associé, à l’été 2021.

Objectifs pédagogiques :

  • ●  développer des méthodologies de recherche originales dans les archives, inspirées des méthodes de collecte communautaires, alliant la production artistique et l’approche esthétique et politique ;

  • ●  construire un rapport critique envers une histoire militante et une histoire des médias ;

  • ●  acquérir des outils historiques et didactiques qui permettent de valoriser les sexualités dans

    toutes leurs formes, dans leurs liens à l'histoire des luttes communautaires ;

  • ●  se confronter à l’expérience du travail collectif.

    PROGRAMME COMPLET DES ENSEIGNEMENTS ET DE LA RESTITUTION / PROGRAMME ASSOCIÉ

    22 février – 14/17h - Introduction​ – en ligne en live du Centre GR

    15 mars – 14h/16h - Marianne Chargois – Art Pute​ - en ligne transmis en salle de séminaire de la HEAD
    Une présentation de l'Art Pute par Marianne Chargois à partir de son histoire, d'images et d'extraits de films fondateurs. L'exemple du SNAP (​Sex workers Narratives Art & Politics​) comme besoin de visibiliser et condenser ces formes de représentations.

    17h -​ en salle de séminaire de la HEAD
    Projection de EMPOWER de Marianne Chargois​, avec Maïa Izzo-Foulquier; et discussion

    19 avril – 13h / 15h / 17h- Consultations au centre GR​ en physique : 3 groupes de 3 étudiant.e.x.s. pour 2h par groupe

    26 avril - 14h/17h - Atelier - avec Zoé Blanc-Scuderi et Yumie Volupté​ - en salle de séminaire de la HEAD
    Un atelier avec Zoé Blanc-Scuderi et Yumie Volupté autour de leurs pratiques et leurs expertises de sexologue et de travailleuse du sexe.

    17 mai - 14h/15h30 - Intervention du collectif Mémoire des Sexualités Marseille : l’archive communautaire, située ​- en salle de séminaire de la HEAD
    “Nothing about us without us”.
    De 1978 à 2015, l’association Mémoires des Sexualités a rassemblé autant qu’elle le pouvait la documentation concernant le mouvement homosexuel (documents militants, journaux et revues, affiches, livres) et les coupures de presse relatant l’évolution du fait homosexuel dans la vie sociale et culturelle nationale et internationale. Sa documentation est aujourd’hui prise en charge, activée, augmentée, par un groupe de personnes queer qui nous parleront de cette expérience et de leurs projets.

    15h30 - 19h - Consultations au centre GR​ en physique : 3 groupe de 3 étudiant.e.x.s. pour 1h30 chacun + préparation restitution

    31 mai - 14h/17h - Atelier d’auto-formation, savoirs autogérés, s’approprier son corps et son économie ​- en salle de séminaire de la HEAD ou Centre GR

18h : Projection au Spoutnik​ ou en salle de séminaire de la HEAD
LIVE NUDE GIRLS UNITE de Julia Query et Vicky Furnary et discussion.

Juin : Restitution - publique

Exposition dans le bâtiment de la HEAD Bd Helvétique et au Centre GR, et édition produite par le groupe d'étudiant.e.s.

Programme associé au Spoutnik selon la situation, avec :

  • −  performance de Marianne Chargois

  • −  carte blanche au SNAP

  • −  co-programmation avec l’équipe du Spoutnik

    Note :

    Toutes les sessions de cours et interventions seront documentées.
    Toutes les interventions seront enregistrées en vidéo et son, et les archives seront intégrées au fonds du Centre GR, et mise à disposition en consultation en accord avec les participant.e.x.s. et étudiant.e.x.s.

    L’annonce de chaque séance sera accompagnée d’un document issu du fonds GR, pour diffusion par les partenaires (Centre Maurice Chalumeau en sciences des sexualités, HEAD, Fondation Emilie Gourd)

    INSCRIPTIONS AU LABZONE AVANT LE 15 FÉVRIER - 9 ETUDIANT.E.X.S.

 
 

  

->Imprimer

 

AltModele2