WORK.MASTER
PRATIQUES ARTISTIQUES MULTIPOLAIRES
      
   

 

SEMINARS

Base d’une réflexion théorique et méthodologique, les séminaires sont animés par des théoricien-ne-s venus d’horizons divers (philosophie, histoire de l’art, anthropologie…) et engagé-e-s dans des activités non moins diverses, le plus souvent liées à la critique, l’écriture, la recherche, mais aussi la production d’expositions ou de formats éditoriaux.

Articulés sur un nombre de séances variable (s’étalant sur un à deux semestres), ils ne sont pas des cours d’histoire de l’art (bien qu’ils s’appuient sur celle-ci), mais constituent une forme d’enquête et de recherche autour d’une ou plusieurs questions. Ils se fondent sur des discussions collectives autour des différentes propositions théoriques adressées, et peuvent donner lieu à une production écrite. C’est pourquoi, s’ils doivent s’envisager comme autonomes, dotés de leur propre logique, et imprégnés de la subjectivité des théoricien-ne-s qui les animent, il faut aussi les penser comme des outils méthodologiques au service de votre pratique. Ils permettent d’en questionner les enjeux formels et conceptuels, de prendre une distance critique sur la production artistique. Il ne faut pas envisager la théorie comme dissociée de la pratique, mais au contraire penser l’une et l’autre comme perméables et combinatoires. Ils sont aussi une préparation à la manière dont une recherche doit être menée dans le cadre de la master thesis, et à la restitution de cette recherche à travers l’écriture.

A prendre en 1ère année: au moins 2 séminaires par semestre / en 2ème année: environ un séminaire par semestre.

 

Taking theoretical and methodological reflection as a starting point, the Work.Master seminars are led by theorists from various backgrounds (philosophy, art history, anthropology...) and engaged diverse activities, most often related to criticism, writing, research, but also to the production of exhibitions or editorial formats.

Based on a variable number of sessions (spread over one or two semesters), seminars are not art history courses, but are a formed around collective discussions that address different theoretical propositions. The seminars can be seen as autonomous research or explorative projects, endowed with their own logic, and carried by the subjective positions of the theorists who lead them. The work done during seminars should also be thought of as methodological tools at the service of your practice, that allow you to question the formal and conceptual issues at stake and to take a critical distance from artistic production. Theory, here, is not seen as dissociated from practice, but rather as absorbent and mergeable. In this way seminars offer preparation for the way in which research should be carried out in the framework of the Master Thesis, and for the application of doing research through and in the form of writing.

Students are required to follow: 1st Year: at least 2 seminars per semester / in the 2nd Year: at least 1 seminar per semester.

Seminars 2020/2021

Seminars 2019/2020

Crossed seminars: 

Seminars 2018/2019

Seminars 2017/2018

Seminars 2016/17

Seminars 2015/2016

Seminars 2014/2015

Seminars 2013/14

Cours à l'UNI Genève (2013/14)

ACTUALITE DE LA RECHERCHE (2014/15)

MA d’histoire de l’art, année 2014-2015 séminaire croisé UNIGE et HEAD
prof. Dario Gamboni et Ileana Parvu

Programme du semestre d’automne



cc  10.2020 Work.Master :: info(at)workmaster.ch

, http://www.workmaster.ch HEAD HAUTE ECOLE D'ART ET DE DESIGN GENEVE, http://www.hesge.ch/head